magourmandamoi

magourmandamoi

Le tartouillat d'Henri de Toulouse-Lautrec

@Magourmandamoiblog

 

(Crédit photo Magali Delmas)

 

 

Avez-vous déjà mangé du tartouillat ? J'en suis sûre que oui. Si si... Car le tartouillat, c'est une sorte de Tarte Tatin. Ici, elle est revisitée à la façon d'Henri de Toulouse-Lautrec, peintre de talent mais aussi cuisinier et grand épicurien de la vie. 

Nous voici donc devant un dessert feuilleté à la pomme, dont vous pourrez trouver la recette dans un des ouvrages parus après la mort de l'artiste. Personnellement, j'ai suivi les instructions du livre suivant : "Les Carnets de Cuisine de Toulouse-Lautrec" de Muriel Lacroix et Pascal Pringarbe, paru aux Editions Chêne en 2019. 

 

Revenons un peu au contexte historique. Lautrec est mort en 1901. Il a peut-être donc connu ou entendu parlé des soeurs solognotes, les demoiselles Tatin, qui auraient inventé cette tarte à la fin du XIXème siècle. Leur auberge attirait une clientèle aisée et n'était pas très loin de Paris. Curnonsky, célèbre critique culinaire, a beaucoup parlé de cette "invention" (des sources affirment que ce dessert fait partie des spécialités de la Sologne depuis bien plus longtemps) et l'a sans doute brodée pour faire l'effet d'un scoop très gourmand. Bref, Lautrec a dû entendre parler de cette tarte reversée par erreur. Au mieux, il s'est rendu sur place, ce qui ne serait pas étonnant, car il aime les bons moments, il aime expérimenter la cuisine, créer de nouvelles saveurs, à l'image de ce qu'il fait en peinture : son cheminement artistique et ses recherches plastiques sont persistants. 

 

Alors oui, son tartouillat est sans doute le résultat de cette rencontre-là et de son amour pour les bons produits. Ses livres de recettes ont été publiés il y a presque un siècle, en même temps que la Tarte Tatin se faisait connaître par le grand public. Car dans un premier temps, elle est restée locale avant d'être médiatisée.  

 

A Albi, le restaurant Le Lautrec, situé dans les anciennes écuries de la maison natale du peintre, revisite lui aussi son "tartouillat" tout en gardant l'esprit inventif du gastronome post-impressionniste. Cliquez sur le lien ci-contre : cet établissement fait partie des recommandations de Magourmandamoi ! https://www.magourmandamoi.com/articles/recommandations?page=2

 

PS : vous vous demandez peut-être quelles sont ces jolies images et reproductions sur la photo, tout autour du tartouillat : ce sont des billets d'entrée au Musée Toulouse-Lautrec d'Albi. Il y en a beaucoup hein ? C'est normal : je suis guide touristique (https://www.visites-guidees-midi-pyrenees.com/), je les reçois avant mes visites guidées et je fais la collection de ces précieux sésame !

 



16/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres